At The Drive-In, sorte d’OVNI musical

Publié: 26 octobre 2010 dans découverte, post-hardcore
Tags:, ,

Difficile de décrire la musique du groupe texan At The Drive-In. Le quintet se définissait comme un groupe post-hardcore, et on veut bien les croire. Se définissait, oui, car le groupe s’est séparé en 2001, après 9 ans de vie commune. A l’écoute, on a du mal à comprendre comment s’organisait la composition des morceaux. Le résultat donne l’impression que chaque membre travaillait de son côté, puis qu’ils se retrouvaient pour jouer ensemble ce qu’ils avaient produit séparément. Ce qui induit quelques différences entre chaque partie, comme vous l’aurez deviné.
At The Drive-In, c’est une sorte de chaos musical, au rythme rapide, au chant parfois plus rapide (« Sleepwalk Capsules », par exemple), et aux mélodies pas toujours faciles à suivre, ce qui rend un effet sonore un peu brouillon par moments. Ce qui ne veut pas dire que c’est mauvais. Au contraire, on a tendance à vouloir réécouter cette bouillie de notes mélangées les unes aux autres, parce que ça ne ressemble à rien de connu, et parce que ça donne une énergie phénoménale. Et ça nous suffit.
Côté albums, citons tout de même This Station Is Non-Operational (2005), sorte de compilation de séparation, qui donne un bon aperçu de ce dont était capable At The Drive-In. Etait ou sera, car il se murmure que les cinq membres pourraient de nouveau jouer ensemble.

Publicités
commentaires
  1. […] At The Drive-In, sorte d’OVNI musical Calendrier […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s