Kings Of Convenience, sans accroc

Publié: 31 janvier 2011 dans découverte, folk
Tags:, , ,

Après certaines journées longues comme le bras, l’envie de s’arracher les tympans à coups de rock garage survitaminé atteint un quotien d’environ zéro. Mais parce qu’une soirée sans musique est une soirée vide, il faut quand même trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Kings Of Convenience s’est très certainement formé pour venir en aide aux travailleurs ayant eu une journée fatigante (ou au moins en ayant eu l’impression). Le duo norvégien a très vite compris que sa chance face au garage est de jouer le contraire, plus ou moins.
D’où leur répertoire entre pop et folk, constitué d’environ 95 % de ballades. Trois albums plus reposants les uns que les autres, pour les amateurs de guitare acoustique et de chansons au coin du feu (Quiet Is The New Loud (2001), Riot On An Empty Street (2004), Declaration Of Dependence (2009), ainsi qu’un album de remixes, Versus, en 2001). Le tout relevé de quelques titres plus sympathiques que les autres, comme « Homesick », « Toxic Girl », « The Weight Of My Words » ou « 24-25 » par exemple. Amateurs de batterie et de riffs déchaînés, passez votre chemin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s