The Joy Formidable débouche les tympans

Publié: 4 mars 2011 dans découverte, grunge
Tags:, , , , , ,

S’il y a un groupe énergique qui sort du lot en ce début d’année, c’est bien The Joy Formidable. Le trio gallois a débarqué en janvier dernier avec son premier album, The Big Roar, qui fait l’effet d’une bouteille de champagne bien secouée. The Joy Formidable, c’est un concentré d’énergie, avec quelques relens de grunge (« Austere ») ou de noise rock (« The Everchanging Spectrum Of A Lie » et surtout « Whirring »). Ce style, ainsi que la voix de la chanteuse et guitariste Ritzy Bryan, fait penser à un certain nombre de groupes américains plus ou moins dans le même registre. En premier lieu Paramore, même si The Joy Formidable joue un rock plus puissant.
Mais tout l’album ne se résume pas uniquement à des titres prévus pour des pogos en concert (« Cradle »). « Buoy » et encore plus « Maruyama » sont là pour rappeler que le groupe est capable de se calmer un peu, et aménage une pause pour les tympans lors de l’écoute de l’album. Avant de finir en feu d’artifice (« Chapter 2 »).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s