Larrikin Love, groupe éclair

Publié: 9 mars 2011 dans découverte, rock
Tags:, ,

Avec une existence presque aussi rapide que le rythme de leur musique, Larrikin Love n’a évidemement pas eu un succès retentissant. Formé en 2005, le groupe britannique se sépare en 2007, prenant juste le temps d’enregistrer un album, The Freedom Spark. Un délai très court, mais qui a laissé le temps au quatuor de mélanger les genres, avec réussite.
Il y a dans cet album un aspect « petit groupe anglais classique » (« Well, Love Does Furnish A Life », « On Sussex Downs »), mais aussi des influences musicales tirées de la musique calypso – The Holloways (« A Burning Coast »), de la musique celtique (« Happy As Annie », « At The Feet Of Ré ») ou encore du reggae (« Meet Me By The Getaway Car »). Le tout avec une voix qui peut rappeler celle des Arctic Monkeys (« Edwould ») ou Pete Doherty (« Six Queens »).
Et malgré l’impression de confusion entre les genres en apparence, l’album s’enchaîne sans couac, rythmé, entraînant, et jamais redondant du fait de ses multiples influences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s