Evanescence : caractère de ce qui ne dure pas

Publié: 6 avril 2011 dans portés disparus, rock
Tags:, , , , , , , , ,

C’est le dictionnaire qui le dit. Pour l’instant, Evanescence a un nom plutôt prémonitoire, pour plusieurs raisons. En 2002 sort le film Daredevil, dont la bande-son est en partie réalisée par un groupe qui se définit comme gothique, constitué avant tout d’un duo, Amy Lee et Ben Moody, accompagnés de quelques musiciens additionnels. L’année d’après, Evanescence sort Fallen et se révèle au monde entier. Propulsée par le charisme d’Amy Lee, l’effet de mode du gothique et le battage médiatique autour de Daredevil (un film qui finalement aura déçu la majorité), la musique d’Evanescence devient incontournable : « Bring Me To Life »« Going Under »« My Immortal » puis « Everybody’s Fool » sont omniprésentes sur les radios. L’album, bon dans l’ensemble, contient d’autres tubes, comme « Imaginary », et se vend à environ 14 millions d’exemplaires à travers le monde.
Evanescence est né bien avant, en 1996 officiellement. Formé autour du duo Ben Moody-Amy Lee, le groupe a enregistré plusieurs EP dans les années 1990, puis un album, Origin (2000), distribué à très peu d’exemplaires et qui fait aujourd’hui la joie des collectionneurs.
Peu après la sortie de Fallen, on a bien cru que le groupe lui-même allait tomber : Ben Moody s’en va, privilégiant une carrière solo. Evanescence se compose donc d’Amy Lee… et de ses musiciens. La notion de groupe, déjà limitée, disparaît presque : seule Amy Lee écrit, compose et se retrouve dans les médias, et les autres membres jouent aux chaises musicales. En 2006 sort The Open Door, surfant sur la vague du succès de Fallen. Derrière « Call Me When You’re Sober » puis « Lithium » et « Sweet Sacrifice », c’est un opus très proche du précédent, légèrement moins bon à cause d’une impression de déjà-vu.
En 2007, le guitariste et le batteur quittent le groupe à leur tour. Evanescence se retrouve dans le creux de la vague, enchaînant les tournées sans rien produire de neuf. Un nouveau titre est enregistré l’hiver 2010 : « Together Again », chanté pour lever des fonds pour les réfugiés du séisme à Haïti, et copie conforme des titres joués par le groupe dans les albums précédents (et quasiment passé inaperçu). Le groupe n’a plus la même envergure médiatique que précédemment mais promet un album pour le début de l’année 2011… qui n’est toujours pas sorti. Après une longue période de silence, réussir son retour médiatique semble compliqué.

Publicités
commentaires
  1. Mélanie G. dit :

    Ok c’est vrai que ce groupe a (trop) compté sur les médias, joué sur une image « gothique » etc. Mais je ne suis pas d’accord sur un point de ton article : l’avis que tu donnes sur The Open Door me parait un peu sévère. Personnellement je le préfère presque à Fallen, musicalement je le trouve plus riche, il va plus dans l’expérimentation (ok, ça reste du Evanescence et ça n’est pas comparable à un Pink Floyd ou quoi mais quand même…)

    D’ailleurs, je ne comprend pas pourquoi il a eu moins de succès que Fallen, c’est dommage. Evanescence, un groupe qui aurait pu être prometteur… mais qui s’est laissé broyer dans la terrible batteuse médiatique.

  2. pam dit :

    i love amy lee and her group

  3. ben dit :

    A quand le retour d’Amy!!?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s