Archives de août, 2011

Un long silence (5 ans), un changement de guitariste (avec le départ de John Frusciante), un album assez long… les Red Hot font du Red Hot, ni plus ni moins. Et cela se vérifie dans la musique, où les surprises sont plutôt rares. Globalement, les fans des Red Hot vont certainement adorer I’m With You, tandis que les autres y trouveront des arguments pour dire que la bande à Anthony Kiedis est surcotée depuis le début. L’album débute sur un titre simple et efficace, « Monarchy Of Roses ». Petit à petit, on trouve dans I’m With You une sorte de résumé accéléré de la carrière du groupe : la funk des débuts revient un peu (quoique de manière un peu timide peut-être) et les hymnes radiophoniques des années 2000 sont toujours en place. Dans ce 10e album, les red Hot tombent parfois un peu dans la facilité et nous servent des titres qui ont un air de déjà entendu (« Police Station »« Meet Me At The Corner »). Finalement, l’essentiel d’I’m With You était résumé dans le single, « The Adventures Of Rain Dance Maggie » : des relents funky, le reste ressemblant aux titres de Californication, By The Way ou Stadium Arcadium. Le nouveau guitariste, Josh Klinghoffer, est un peu transparent mais réussit néanmoins à s’intégrer correctement dans le groupe.
Avec un Anthony Kiedis un peu vieillissant, c’est surtout le couple batterie-basse de Chad Smith et Flea qui retient l’attention dans cet album, surtout sur les rythmes les plus funk.

Trouvez un ami pour vous le prêter (3/5)

Publicités