Alice (Gold) in Wonderland

Publié: 6 janvier 2012 dans découverte, pop-rock
Tags:, , , ,

Dans la tentaculaire scène britannique, les artistes se suivent et ont peut-être un peu tendance à se ressembler, à la longue. L’année dernière, alors qu’Adele  affolait les charts (aussi bien en France qu’au Royaume-Uni, fait assez rare pour être signalé) en réussissant à voler de la part de marché à Lady Gaga ou Justin Bieber, une autre jeune femme s’est lancé avec son premier album, Seven Rainbows.
Dans un registre pop-rock somme toute assez classique, Alice Gold (de son vrai nom Alice McLaughlin) fait justement son trou avec simplicité. Une voix et une musique rappelant celles de KT Tunstall (« Cry Cry Cry »), la jeune britannique se démarque toutefois avec un jeu de guitares plus prononcé (« Runaway Love », « Orbiter ») ainsi que la présence de synthés, inexistants chez KT Tunstall.
Pour le reste, Alice Gold suit un peu les traces de son aînée, si l’on occulte le fait qu’elle n’a pas bénéficié d’un aussi grand tremplin que KT Tunstall au début de sa carrière. Quand celle-ci voyait son tube « Black Horse And Cherry Tree » reprit par Vodafone, Alice Gold doit se contenter de la tournée des festivals (T in The Park, Glastonbury) pour être vue et entendue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s