Articles Tagués ‘orchestra’

On peut souvent débattre sur ce que tomber dans l’oubli signifie. On trouvera toujours quelqu’un pour dire que les fans de tel ou tel groupe sont suffisamment nombreux pour que le groupe en question soit toujours sur le devant de la scène. Heureusement, certains artistes mettent tout le monde d’accord.
Passons sur Jeff Buckley ou Amy Winehouse et concentrons-nous sur The Servant, un groupe qui s’est séparé trois ans après son succès planétaire. En 2003, ce sont « Cells », « Liquefy » ou « Orchestra » qui font le tour des radios, donnant un sérieux coup de projecteur sur un groupe britannique psychédélique qui sort son premier album. Entre la voix hantée de Dan Black et des mélodies particulières, The Servant accroche certaines oreilles et en rebute beaucoup d’autres.
Trois ans auparavant, le groupe avait sorti deux EP, Mathematics et With The Invisible. Hormis « Biro », les titres sont un peu trop brouillons, mais préparent l’album The Servant qui sortira en 2003. Le premier album des Londoniens reste franchement inégal mais est porté par trois très bons singles. Parmi les autres titres de l’album, peu de réussites, sauf l’excellent « Jesus Says ».
The Servant sort un second album en 2006, How To Destroy A Relationship. Un opus qui tourne presque complètement le dos à l’aspect psychédélique de la musique des opus précédents. « Save Me Now », « Brains » ou « Sleep Deprivation » sont autant de titres qui, s’ils sonnent bien, ne ressemblent pas assez à du The Servant pour satisfaire complètement. La musique a l’air trop gentille, comme si Dan Black s’excusait d’avoir eu une voix hantée à faire mourir de rire ou de peur.
Peu après How To Destroy A Relationship, The Servant se séparent, leur succès et leur originalité déjà derrière eux.